[DIY] Rangement de salle de bains en bocaux

Bonsoir à tous !

En ce vendredi soir pluvieux, j’ai envie de vous raconter mon activité bricolage

du week-end précédent pluvieux. La création d’un rangement en bocaux (ou jars pour les plus anglophones). Qui sait, cela pourrait vous donner des idées créatives pour ce week-end  ?

Ce DIY est facile à réaliser.

J’ai déménagé cet été. J’adore mon nouvel appartement mais ma salle de bains est nulle ! Elle est très petite avec une douche italienne qui empêche de mettre le moins meuble de rangement. Il y a bien deux tiroirs sous la vasque, mais ils sont adaptés à la forme du shiphon, donc pas terribles.

Il me fallait donc des rangements et je les voulais très personnalisés pour habiller ma salle de bains. J’ai trouvé quelques images sur Pinterest de jardinières aromatiques en mason jars qui m’ont donné de bonnes idées. En approfondissant les recherches, je suis tombée sur cette su-per chaîne YouTube, DIY Playbook, qui proposait exactement ce que je voulais faire. Sauf que j’avais déjà une partie de mon matériel. J’ai donc adapté le guide !

Le matériel :

J’ai tout en double car j’en ai réalisé deux

une planche de bois. Pour ma part, j’ai acheté une chute de MDF (médium) au rayon découpe du bois de mon Leroy Merlin. On ne peut pas choisir les dimensions exactes, mais j’ai payé ma planche 2€. J’ai choisi une épaisseur classique de 18mm.

de la peinture pour meuble en bois. Ma préférée est la relooking pop de la marque v33. J’avais amèrement regretté ne pas l’avoir découverte pour la personnalisation de mon meuble à chaussures. Ici, la couleur menthol, que j’avais déjà à la maison. 20€.

quatre bocaux type mason jar. J’ai fait le choix de mettre une choppe Kilner de couleur (8€ chez place A) et trois bocaux TeMerity Jones, vendus sans couvercles (5,50€ l’unité). Soit 24€50 les quatre pots.

des colliers de serrage. Je n’en ai pas trouvé à l’unité du bon format. J’ai donc choisi l’option pratique et économique des colliers « en kit » à 14,50€ les 8.

– une pince à métal (pour les colliers de serrage).

– quatre vis anti-éclatement du bois (d’une longueur inférieure à l’épaisseur de planche choisie).

– deux vis à placo si le mur où vous voulez l’accrocher est en placo et auquel cas une pince à chevilles à placo.

– un tournevis plat.

– un petit tournevis cruciforme pour les vis à bois.

– un rouleau pour peindre.

– une perceuse (sauf si vous osez vous lancer dans des fixations sans trou avec les produits qu’on voit souvent en publicité… Je n’ose pas personnellement).

– une scie si vous ne trouvez pas de chute de bois à la taille voulue.

Les étapes :

  • Ajuster la taille de la planche : j’ai choisi une longueur de 50 cm et 25 cm de haut. L’Homme a sorti sa scie circulaire et je me suis embarquée dans une installation longue dans la salle de bain alors qu’une scie égoïne aurait très bien fonctionné…
  • Peindre au rouleau : deux couches (4h d’écart entre les deux et 12h entre la seconde couche et le début des festivités).
  • Déterminer les points d’accroche des bocaux. J’ai choisi d’en placer un tous les 10 cm. Une fois ceux ci déterminés, y pré-visser à mi-hauteur chaque vis puis les retirer. Effacer le trait de guidage de crayon.
  • Couper le ruban de serrage en fonction du diamètre des pots choisis (en gardant un petit peu de marge) avec la pince à métal. C’est une étape peu agréable. Il faut un peu titiller le métal !
  • Visser le ruban dans chaque trou. Pour ce faire, il faut forcer un peu pour insérer la vis dans les jours du ruban. La vis doit être placée aux trois quarts d’un ruban. 
  • Arrive l’étape pour diplômés de polytechnique. J’ai passé deux heures à essayer de comprendre le mécanisme de la bague de serrage. En fait, sans l’intervention de l’Homme, je n’aurais probablement pas compris à ce jour. J’ai honte. Il faut l’assembler ainsi : le petit jour avec le cran sur le côté du ruban où l’on souhaite que soit la bague. En revanche, pour l’autre bout, il ne faut pas chercher à le mettre dans la grosse encore. Il faut l’enclencher sous la vis.  
  • A l’aide du cruciforme, commencer à serrer le collier. Autre subtilité : il faut aller dans le sens inverse des aiguilles d’une montre (en position dévissage). Vous verrez alors la partie du dessus s’enfoncer petit à petit en dessous.  Quand le collier se referme, présenter le pot et finir de visser. 
  • Ensuite, il ne reste plus qu’à fixer la planche au mur.


Et voilà, un super rangement de salle de bain original et pratique qui permet d’occuper les week-ends trop pluvieux !

N’hésitez pas à partager vos créations !

Bon weekend !

Publicités

7 réflexions sur “[DIY] Rangement de salle de bains en bocaux

  1. Bonjour madame,
    J’aimerais savoir si vos bocaux sont bombés ou plats, car les miens sont bombés et lorsque je les mets dans le collier de serrage, ils ne touchent pas la planche.
    Avez-vous, vous aussi un espace ?

    J'aime

    1. Bonjour,

      Mes bocaux ont les angles arrondis mais sont presque plats sur les quatre faces… du coup, ils se collent plutôt bien à la planche (mais pas le premier cinquième en haut du fait du collier de serrage). Etes-vous certaine de ne pas avoir trop serré le collier ? Cela peut avoir pour effet de faire remonter le fond du bocal et donc de ne décoller. L’espace est-il très important ?

      J'aime

    1. Bonjour Stéphanie!
      J’ai utilisé des colliers de serrage à grillage. Du coup, j’ai pu les visser à la planche avec une tête de vis plus large que les trous du collier. Ensuite le système de fermeture est celui classique d’un collier de serrage disponible en magasins de bricolage : on passe les deux extrémités du collier dans une bague qu’on ressert jusqu’à la taille souhaitée et ensuite on coupe l’excédent de collier qui dépasse !
      J’espère avoir répondu à vos interrogations, sinon, n’hésitez pas !
      Bon week-end

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s