[Humeur] Billet d’un dimanche automnal

Bonjour à tous !

Même s’il a fait très chaud ce week-end pour un début novembre, malgré tout, c’est l’automne, et personnellement, j’entre dans ma trêve hivernale. Je n’ai alors plus qu’envie de cocooning sous un plaid, buvant mon chocolat en regardant tomber la pluie (la chance d’habiter en région parisienne : la pluie, souvent, pour des week-ends sans culpabiliser de ne rien faire). J’adore l’arrivée de l’automne froid rien que pour ces dimanches en pyjama très douillets (alors que l’été je ne rêve que de balades).

Le dimanche, je fais mon marché en pensant au bon petit plat que je vais concocter le soir. J’ai toujours détesté le dimanche soir. Depuis deux ans, j’essaie d’en faire un moment plus agréable : après tout, j’ai tout le temps qu’il faut pour le préparer ! Aussi, j’essaie – quand j’ai passé la journée à lézarder – de préparer un bon dîner douillet pour finir la semaine en beauté.

Dès que la luminosité tombe un peu, j’allume toutes les lumières et des bougies et j’entretiens mon ambiance cocon. Depuis, la tombée de la nuit qui m’angoissait tellement petite est nettement plus agréable et c’est bien mon appartement qui me donne l’impression de me protéger ! Avant, j’avais horreur des dimanches. Je trouvais que ce jour avait un goût différent des autres et à la tombée de la nuit, je sentais l’angoisse monter déjà toute petite. Il paraît que nous sommes très nombreux à souffrir du syndrome du dimanche soir… C’était fort dommage de ne pas profiter de toute une partie du week-end ainsi, et j’ai essayé de me trouver des petits rituels pour apprendre à apprécier l’oisiveté de ce jour lorsque mes études terminées, je ne pouvais plus l’éviter en étant volontaire pour bosser les dimanches dans mes jobs étudiants.

Lire la suite

Publicités

[Humeur] Prendre le temps

  

Première fois où je me lance dans un « billet d’humeur ». Ce blog n’est pas le lieu où parler de société ni même de profondeur. Je réserve cela pour ma vie « de la vraie vie ». Mais j’ai envie qu’il évolue un peu et qu’il soit un peu plus émotionnel voire une petite bulle de lumière à partager avec vous.

Lire la suite